51 ans

Je suis née à Gardanne et je suis surveillante de nuit dans un centre d’hébergement et de réinsertion sociale à La Ciotat, après avoir travaillé pendant 25 ans dans une maison d’enfants à caractère social.

Mon père était mineur et j’ai toujours baigné dans le militantisme; je l’ai suivi en manif, sur les piquets de grève. J’ai adhéré au PCF dans ma jeunesse et je suis aussi syndiquée à Gardanne.

Mon appartenance syndicale, c’est une manière pour moi de m’impliquer dans la ville.

J’ai toujours voulu travaillé dans le social mais je n’ai pas forcément fait les études qu’il fallait. Alors, j’ai réalisé cette envie en participant à une association de sport populaire pour toutes et tous. J’y ai été animatrice et c’est là que j’ai découvert beaucoup de choses sur la solidarité, le vivre ensemble.

Quand j’ai su que Claude se présentait, je l’ai rejoint parce que je l’avais rencontré là et qu’il m’avait donné cette possibilité d’accompagner les jeunes dans l’association. Et puis, je l’ai connu quand j’avais 14 ans et je vois qu’il n’a pas changé. Ce que j’aimerais, dans l’avenir, c’est m’impliquer dans l’accueil des SDF sur la ville.

Je pense que c’est avec le collectif que je peux le faire.

Joindre la discussion

Menu

Contact