Nicolas FOUCAUD

39 ans

J’habite à Gardanne depuis 2007. Je suis luthier à Luynes.

Je ne m’étais jamais vraiment intéressé  à la politique avant 2005. Au moment du référendum sur le traité constitutionnel européen, j’ai eu le sentiment que les médias nous imposaient un vote qui était censé nous apparaître comme une évidence. Or, en cherchant des informations complémentaires, je me suis rendu compte qu’il n’y avait rien de si évident. La démarche de Mélenchon, à ce moment-là, avec la création du Parti de gauche m’a semblée intéressante mais il s’agissait encore d’un parti  et je ne m’y retrouvais pas tout à fait. Avec la France Insoumise, ça a été plus simple pour moi de rentrer dans le mouvement.

C’est là que j’ai rencontré Kamel Bendjeguellal (i.e. le référent FI sur Gardanne) et le journal Fakir ce qui m’a donné envie de participer à la construction de quelque chose plutôt que de rester à râler dans mon coin.

Je suis rentré dans le collectif pour prolonger cet investissement.

Pour moi, là, c’est de la vraie politique, ça va au-delà des partis, on essaie de construire une action politique.

Joindre la discussion

Menu

Contact