Edith SERRES-YAHYAOUI

57 ans

Je suis née à Gardanne. J’y ai toujours vécu. J’ai eu un CAP d’employée de bureau et après j’ai fait beaucoup de petits boulots. J’ai fait des ménages, j’ai travaillé à la plonge dans une cafétéria, etc. En 1987, j’étais au chômage et le complexe 3 casinos cherchait des caissières alors j’y suis entrée. Progressivement, j’ai été formée à la projection et puis j’ai rempli diverses tâches administratives jusqu’à devenir assistante de direction.

Je suis très contente de vivre dans cette ville. On y trouve du bien-être, une politique humaine et des activités sportives et culturelles à des tarifs imbattables.

Je suis syndiquée depuis mon entrée dans la vie active. J’ai aussi fait partie d’une association de parents d’élèves. De part, mon métier, je participe à la diffusion de la culture. C’est un cinéma d’arts et d’essais et on forme les jeunes publics dans le cadre de l’éducation à l’image. J’étais aux Jeunesses communistes il y a longtemps et je suis entrée au PCF il y a quelques mois, dans le but de soutenir le collectif, pour que notre ville reste à gauche.

J’ai connu Claude parce qu’on est tous les deux des enfants d’ouvriers de l’usine d’alumine. Mes enfants, mes neveux sont allés dans le club omnisport pour toutes et tous dans lequel il militait.

Je crois en lui, en l’être humain. La liste de gauche, la vraie, c’est le collectif citoyen Gardanne-Biver.

Joindre la discussion

Menu

Contact