Jean GIOVANAZZI

57 ans

Je suis né à Bar-le-Duc, dans la Meuse où ma famille est allée suite à une mutation professionnelle, puis nous sommes redescendus dans les Bouches-du-Rhône. J’ai fait mes études à Aix et je suis arrivé à Gardanne après l’école normale. Je me suis installé dans la vieille ville. Je me suis toujours trouvé bien ici, il y avait une municipalité populaire qui voulait préserver l’emploi industriel et la culture. Ça m’allait comme un gant. Je suis attaché à l’aspect mairie populaire.

J’ai été responsable des étudiants communistes. J’ai milité à la section PCF à Aix-en-Provence. En tant qu’enseignant, je suis syndiqué depuis le début. Pour moi, le syndicalisme, c’est le collectif, la parité, la lutte contre les passe-droits, placer les gens sur un pied d’égalité et en général défendre une profession. Au niveau associatif, je participe à des groupements culturels corses. On fait en sorte de promouvoir l’apprentissage de la langue, on organise des concerts, des débats, c’est aussi un tissu solidaire. On a la chance d’avoir une jeunesse corse très cultivée, qui écrit de la poésie en lit également, qui produit des chants, etc.

J’ai choisi le collectif parce que j’ai toujours choisi les candidats qui étaient soutenus par le parti communiste, c’est pour moi comme une garantie.

En tant qu’enseignant travaillant ici, je me suis associé à la mairie, à son combat : la défense de l’emploi, de la culture, du sport pour tous, de la musique accessible à tout le monde.

Pour moi, le collectif citoyen Gardanne-Biver c’est la continuité de cette mairie populaire en même temps que le renouvellement de la représentation.

Beaucoup de gens du collectif partagent mes valeurs, que nous défendons ensemble dans les manifs.

J’ai aussi aimé la démarche citoyenne qui consistait à aller au contact des gens là où ils vivent.

Je suis allé à une réunion qui avait lieu dans mon quartier, il y a eu un débat et on a bien compris que l’esprit, c’était de s’appuyer sur ces lieux d’échanges, pour diriger la commune dans l’avenir.

Joindre la discussion

Menu

Contact