Projet du collectif

UNE DEMARCHE REALISTE, SINCERE ET COMBATIVE

Le projet que nous vous présentons s’inscrit dans un contexte particulier de bouleversement institutionnel, avec la baisse des ressources communales et un désengagement massif de l’État, qui va s’aggraver dans les années à venir.
C’est pourquoi nous irons chercher de nouvelles sources de financement, trouver de nouvelles collaborations et solliciter tous les acteurs (Métropole, Département, Région, État et Europe) afin d’obtenir les subventions nécessaires à la conduite de nos actions.
Intégrées dans la Métropole, les communes ont désormais perdu beaucoup de leurs compétences et de leurs moyens financiers.

Si nous ne savons pas quelle sera la composition du conseil métropolitain à l’issue des élections municipales ni son positionnement politique, une chose est certaine, avec 2 représentants sur 240 membres, nous aurons besoin de l’intervention citoyenne pour y faire entendre notre voix.
Cela exige de repenser la vie municipale, le rôle des élu.es, la place de la population. C’est le sens de notre démarche et le défi que nous vous proposons de relever ensemble.

Notre projet s’articule autour d’un engagement clair : faire des habitantes et des habitants les autrices/actrices et les auteurs/acteurs de leur ville.
Pour réaliser cette ambition nous proposons de créer un conseil de la vie locale, qui aux côtés du conseil municipal, portera la voix des habitant.es. Ce dernier sera décliné dans les différents secteurs d’activité.
Les modalités de sa création, son statut ainsi que son fonctionnement seront définis avec vous.
Dans le cadre du Collectif Citoyen Gardanne Biver, nous avons bâti un projet collaboratif ; nos propositions, coconstruites, tendent vers un seul but : que chacun.e trouve sa place dans la ville, s’y sente bien, s’y épanouisse.
Ce projet n’est pas un catalogue de propositions fermées. Il est le fruit d’une démarche collective à poursuivre, pour bâtir la ville dans laquelle nous voulons vivre ensemble.

UN CADRE POUR VIVRE MIEUX

UN ENJEU MAJEUR : AGIR POUR LA PLANÈTE

• Créer un Comité de vigilance citoyen sur l’environnement (surveillance et lutte contre toutes les pollutions,
préservation des espaces naturels, protection de la biodiversité…)
• Mettre en place une brigade verte à même de combattre et de sanctionner les atteintes à l’environnement.
• Aménager et valoriser les espaces verts en ville (Fontvenelle, Parc Chateau Pitty, parc de la médiathèque, Vallat Cauvet…) et autour de la ville (ceinture verte), garantissant le bon niveau de biodiversité.
• Travailler à la propreté et à l’aménagement des espaces publics.
• Avec la Métropole, engager des actions de sensibilisation au traitement des déchets (cohérence du schéma de collecte de tri sélectif).
• Agir pour limiter le recours à la voiture individuelle (notamment en appuyant la demande de réouverture de la voie ferrée Gardanne Carnoules via Trets).
• Soutenir la création de bâtiments à énergie positive

SE DÉPLACER

• Mettre en place une charte « Ville-handicap» pour que la ville soit accessible partout à toutes et tous.
• Œuvrer au sein de la métropole pour un réaménagement des transports urbains et interurbains en visant leur gratuité

SE LOGER

• Créer un observatoire local de l’habitat en vue : d’étendre le permis de louer à l’ensemble de la commune pour lutter contre l’habitat indigne, de lutter contre la multiplication de locaux inoccupés (logements et commerces).
• Imposer les rénovations indispensables dans les logements privés ou HLM.
• Exiger la maîtrise communale de l’attribution des logements sociaux.

SE CULTIVER, BOUGER, PARTAGER

• Rénover et réaffecter les espaces culturels existants, en traitant en priorité le dossier des écoles d’arts plastiques et de musique.
• Redonner au 3 Casino son rôle de pôle culturel central.
• Donner à la médiathèque une nouvelle dimension comme lieu de partage des connaissances et du savoir (université populaire).
• Favoriser les animations culturelles et sportives dans les quartiers avec les associations, les clubs et les habitant.e.s.
• Mettre en place des initiatives régulières Sport-Santé s’appuyant sur les parcours de santé, à entretenir et à valoriser.
• Donner au service des sports un rôle d’organisation et d’animation de la vie sportive locale en lien avec les clubs sportifs et les associations.

FAVORISER L’EMPLOI ET LE DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

• Élaborer un plan de commerce local en association avec les commerçants, les artisans et la chambre de commerce.
• Engager une campagne de promotion des marchés de la ville.
• Créer un observatoire local des Services publics ayant pour mission de veiller à la présence des services publics et de mobiliser les habitant.e.s pour leur défense.
• Redynamiser les zones d’activités économiques en agissant au sein de la métropole qui en a désormais la compétence.
• Défendre l’emploi industriel en intégrant la lutte contre les pollutions et accueillir des entreprises créatrices d’emplois et innovantes.
• Aider à l’implantation d’entreprises d’économie sociale et solidaire.
• Adhérer au Réseau des collectivités Territoriales pour une Économie Solidaire (RTES).
• Soutenir et valoriser les productions de l’agriculture locale.
• Développer au niveau local l’accès aux formations professionnalisantes en s’appuyant sur les outils existants et en lien avec les établissements d’enseignement.

CITOYENNETÉ ACTIVE

• Créer un Conseil de la vie associative
• Mettre en place des conseils de quartier composés d’habitant.e.s, d’associations, d’agents communaux, sous la responsabilité d’une ou d’un élu.e.
• Former les citoyen.nes volontaires inscrit.e.s dans les différentes démarches participatives.
• Favoriser les échanges et les coopérations avec des villes d’autres pays.
• Faire des organismes représentatifs du personnel municipal des outils de démocratie sociale au sein de la
commune.
• Redéfinir les moyens et les contenus de l’information municipale en direction de la population.

SOLIDARITÉS ET VIVRE ENSEMBLE

AGIR CONCRÈTEMENT POUR LE DROIT À LA TRANQUILLITÉ

• Développer et renforcer le travail des médiateurs dans les quartiers, rattachés au service « vie de quartier ».
• Redonner à la police municipale son rôle de proximité et réaménager ses horaires.
• Redéfinir avec les services compétents de l’État et les différents partenaires la « stratégie territoriale de sécurité de prévention de la délinquance et de la radicalisation ».
• Faire de Gardanne-Biver une ville engagée contre les violences faites aux femmes.
• Mieux accueillir, informer, accompagner les femmes victimes de violence.
• Créer une délégation pour l’égalité des droits femmes/hommes et de lutte contre toutes les discriminations.

BIEN GRANDIR

• Adapter les établissements d’accueil des enfants et les infrastructures en fonction de l’évolution démographique.
• Redynamiser le soutien scolaire et l’aide à la parentalité en lien avec le mouvement associatif et l’éducation nationale.
• Mettre en place des actions de prévention routière dans les écoles dans le cadre de l’éducation à la citoyenneté.
• Travailler à un accueil de qualité des enfants en situation de handicap.
• Dans le cadre du centre de loisirs, donner de véritables moyens pour un projet pédagogique et culturel de qualité.

BIEN VIVRE DANS SA VILLE

• En mairie, renforcer l’accueil d’information et d’orientation sur les droits, en s’appuyant notamment sur les compétences de la Maison du droit et du citoyen.
• Mettre en place un dispositif (n° de tel, application smartphone, plateforme, …) permettant de signaler 24h/24h tous les dysfonctionnements ou anomalies constatés (dégradations, nuisances…), avec un traitement dédié.
• Retravailler l’usage, l’entretien et l’animation des espaces publics avec une attention particulière au Cours et au centre de Biver.

BIEN VIEILLIR

• Favoriser la solidarité intergénérationnelle et les initiatives pour participer pleinement à la vie de la ville.
• Mettre en place un accompagnement global des personnes âgées : aide à la prévention santé, aide à la mobilité, création de logements adaptés….

S’ÉPANOUIR À GARDANNE

• Définir et mettre en place une politique des jeunesses permettant aux jeunes de prendre part à la vie de la commune.
• Aider à l’élaboration de projet dans le cadre d’un engagement citoyen.
• Mettre en place un service d’aide à la location intergénérationnelle de logements pour les étudiants.
• Donner toute leur place aux jeunes dans le cadre des conseils de quartiers.

Menu

Contact